« Rodier célèbre la liberté de mouvement des femmes avec des vêtements élégants et faciles à porter. »

« Women Safe & Children agit au quotidien pour aider les femmes et enfants victimes de violences. »

« Chez Rodier, être à la mode n'est pas une volonté, mais un état d'esprit. »

« 169 ans après sa création, Rodier reste un essentiel de la garde-robe d'une femme. »

C’est au cœur de la Picardie, en 1852, que l’histoire de Rodier débute. C’est une famille de tisserands, réputée pour la qualité de ses tissus et ses techniques de tissage. Mais c’est véritablement en 1956 que naît le prêt-à-porter Rodier. Cette Maison de maille est précurseur en France puisque le « prêt-à-porter » n’existe pas encore réellement. Progressivement, Rodier s’impose sur le marché et crée des gammes de tricots et des collections de vêtements. Au fil des années, Rodier grandit en notoriété, et développe des produits de plus en plus variés, tout en restant fidèle à son ADN.

Quels sont vos engagements ?

  • Des pièces intemporelles qui se transmettent d’une génération à l’autre
  • Des collections de plus en plus « made in France » permettant ainsi des produits de qualité
  • Des éditions limitées : favoriser la qualité à la quantité et éviter ainsi la surproduction
  • Collaboration avec Re-donner afin de démocratiser le recyclage de nos vêtements

Deux questions à Valérie Attard, directrice de la marque Rodier :

Vos projets ?

Nous avons pour projet de développer Rodier davantage en Europe en 2021. Nous avons aussi à cœur de renforcer nos engagements, notamment le made in France, mais aussi le recyclage de nos produits et le fait de créer des éditions limitées.

Pourquoi avoir rejoint les Bienfaiteurs ?

Nous avons rejoint les Bienfaiteurs puisque nous avions le désir de faire des choses qui ont du sens. Nous voulions améliorer la façon de faire du commerce, et cela en ayant une conscience sociale. Nous avons déjà mis en place plusieurs actions tel que le recyclage de nos vêtements, mais nous voulions aussi soutenir des associations. Ainsi, lorsque nous avons découvert les Bienfaiteurs, ce fut l’occasion rêvée, et nous n’avons pas hésité !


En ce moment