« Une routine beauté qui comprend tout ce qu’il y a de plus simple et de plus naturel »

« e-Enfance opère le 3018, numéro national d'aide pour les jeunes victimes de cyberviolences »

« Permettre à tous d'avoir un joli derme à l’aide de produits pratiques, efficaces et simples d’utilisation »

« Des soins cosmétiques Made in France pour tous types de peaux »

Pour les personnes aux peaux très sensibles comme Cécile, fondatrice de Joliderm, le besoin d’une marque de soins cosmétiques adaptés était évident. C’est pourquoi, à la suite d’une rencontre inattendue dans un avion avec une pharmacienne convaincue des bienfaits des plantes, Cécile a créé Joliderm : des patchs et masques pour revenir au plus naturel, le tout sur un support en coton, qui ont suscité l’engouement dans son entourage. Bénéficiant à la fois du savoir-faire français et de l’expertise sud-coréenne pour les masques, Joliderm se veut un complément à une routine quotidienne efficace avec ses produits faciles à emporter en voyage et adaptés à toutes les peaux !

Les engagements de Joliderm

  • L'essentiel de la gamme est fabriquée en France. L'autre partie est fabriquée en Corée du Sud, pays de référence du skincare.
  • Les produits Joliderm sont naturels, à base de plantes : chaque produit a un minimum de 90% d’ingrédients naturels, tout en étant cruelty-free et vegan (pas d’ingrédients d’origine animale).
  • Joliderm revendique la simplicité et l’efficacité de ses produits, qui sont testés par la fondatrice elle-même afin de s’assurer qu’ils conviendront aux peaux les plus sensibles !

Trois questions à Mathilde Cuenot, Directrice de Marque chez Joliderm:

Quels sont vos projets ?

Nous avons toujours la volonté d’étendre notre gamme et de la diversifier. Je ne peux pas vous en dire plus, mais attendez-vous à un nouveau produit qui va vous surprendre, que nous développons actuellement. En dehors de cela, nous avons envie de renouveler ce type d’opération engagée !

Pourquoi avez-vous rejoint les Bienfaiteurs ?

Ce qui a retenu notre attention, c’est l’engagement pour une bonne cause qui nous tient à cœur et que nous avons personnellement choisi. Nous sommes très présents sur les réseaux sociaux et une bonne partie de notre audience est jeune (entre 13 et 17 ans), ce qui fait que nous connaissons les dangers du monde digital. C’est pourquoi nous avons choisi de soutenir l’association e-Enfance, qui lutte contre le cyber-harcèlement chez les jeunes.

Quelles marques challengeriez-vous à rejoindre les Bienfaiteurs ?

Des marques comme Huilettes, qui fait des huiles pour le visage. C’est une marque bio avec de forts engagements. Les Petits Prödiges pourraient aussi correspondre, ils proposent des cosmétiques Made in France et éco-responsables.


En ce moment